Descartes

samedi 17 mai 2008
par  Cyril Vandercolden

René Descartes est né en 1596 à La Haye en Touraine (la ville a aujourd’hui été rebaptisée Descartes).

Issu d’une famille de la haute bourgeoisie, il embrasse une carrière militaire, puis décide de se retirer dans la solitude pour se consacrer à ses différents travaux philosophiques et scientifiques. Après avoir beaucoup voyagé, il s’installe en Hollande pour s’adonner à sa vocation philosophique. Il y demeure vingt ans. En 1649, il se rend à l’invite de Christine de Suède à Stockholm où il décède en 1650 d’une pneumonie.

Avec Galilée, il est l’auteur des sciences modernes.

En philosophie, il met toute chose en doute, de l’autorité des anciens aux perceptions de nos sens. Il énonce la théorie des animaux-machines selon laquelle les animaux et les hommes ont un corps mû par les lois de la physique, l’intelligence étant le propre de l’Homme car il est le seul doté d’une âme. Ses principaux écrits sont à ce sujet "Le Discours de la Méthode", "Le principe de la philosophie".


En sciences physiques, son oeuvre est également très importante, essentiellement en optique, où il présente quelques résultats sur les propriétés de la réfraction de la lumière dans les "Dioptriques".

Il joue un grand rôle dans l’évolution des mathématiques.
Premier à modifier les notations, il simplifie l’écriture à partir de 1637 : les quantités inconnues sont notées à l’aide de lettres majuscules, qui sont ensuite remplacées par les lettres x, y, z. Cette uniformisation se perpétue encore sous certaines formes dans les mathématiques contemporaines.
Il crée l’algèbre des polynômes.

Il invente également une méthode pour abaisser le degré des équations et pour en approcher les solutions, à l’aide de leur représentation graphique.
Il parvient à lier avec Fermat, l’algèbre, l’analyse et la géométrie en introduisant la géométrie analytique, basée sur l’utilisation de repères à deux axes orthogonaux (c’est-à-dire perpendiculaires) appelés aujourd’hui repères cartésiens. La représentation graphique des fonctions prend une place prépondérante en géométrie, même s’il ne l’a pas lui-même énormément utilisée.

Il a également écrit un abrégé de musique : "Le Compendium Musicae".


Agenda

<<

2020

>>

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois