Ecriture des nombres en lettres

Réforme du 6 décembre 1990 source : Académie Française
mercredi 9 septembre 2009
par  Cyril Vandercolden

Depuis la réforme du Conseil Supérieur de la Langue Française paru au Journal Officiel du 6 décembre 1990, on lie par des traits d’union les numéraux formant un nombre complexe, inférieur ou supérieur à cent.

Exemples :
- elle a vingt-quatre ans,
- cet ouvrage date de l’année quatre-vingt-neuf,
- elle a cent-deux ans, cette maison a deux-cents ans,
- il lit les pages cent-trente-deux et deux-cent-soixante-et-onze,
- il possède sept-cent-mille-trois-cent-vingt-et-un francs. lien officiel de l’Académie Française

Toutefois, on peut également utiliser la règle traditionnelle qui veut qu’on lie par un trait d’union les éléments inférieurs à cent, à moins qu’on ne soit en présence de la conjonction « et » : Exemples :
- elle a vingt-trois ans
- elle a cent trois ans
- elle aurait cent quatre-vingt-quatre ans
- quatre mille deux cent quatre-vingt-dix-huit, mais elle a vingt et un ans. lien officiel de l’Académie Française


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

>>

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois